Liens

  • Dethier & associés

    Daniel Dethier a été chargé par la ville de réaliser le projet d’aménagement du quartier. Il est l’auteur du projet présenté par la ville en octobre 2006. C’est sur base de ses travaux qu’a été conçu le plan de remembrement urbain (PRU).

  • Euro Liège TGV

    Filiale de la SNCB chargée de piloter l’énorme opération ferroviaire, Euro Liège TGV est sortie de son rôle et a cherché à se faire urbaniste à la place des pouvoirs publics.

  • Homme et ville

    Une exposition en ligne réalisée par Pierre Frankignoulle, consacrée à l’architecture des années 60 à Liège. Elle est intéressante à un double titre : d’une part, elle nous incite à voir la valeur de certaines oeuvres architecturales, pour le moment dépréciées (et certains immeubles du quartier des Guillemins mériteraient peut-être un tel regard) ; d’une part, elle nous rappelle qu’à Liège, le risque est toujours présent de verser dans une ravageuse folie des grandeurs.

  • La gare, vue par Wikipédia

    La gare Calatrava, objet remarquable, constitue le point focal du quartier, celui en fonction duquel tout est en train de se réorganiser,.... pour le pire ou pour le meilleur.

  • La nouvelle union nautique

    L’esplanade des Guillemins s’inscrit dans un plus large dessein, au sein d’un "axe" reliant la gare à la Médiacité en passant par la Boverie. La nouvelle union nautique porte une réflexion critique sur l’avenir du musée d’art moderne.

  • Le comité de quartier de Bruxelles-midi

    Le quartier de Bruxelles-midi a été en partie détruit à la suite de l’arrivée du TGV. Pendant plus de 20 ans, ses habitants se sont débattus dans des procédures interminables. Un film remarquable (disponible, à Liège, dans les librairies Livres au trésor et Entre-temps) a été tiré de cette expérience.

  • Un historique du quartier

    Sur le site personnel de M. Claude Warzée.

  • Ville de Liège

    On sera bien en peine de trouver sur ce site des informations concernant l’avenir du quartier. Quant à la page consacrée aux enquêtes publiques en cours, elle promet (on ne sait depuis quand) des informations "d’ici quelques temps".